Le Projet « Couds Ta Collection Capsule »

Comme je l’annonçais il y a quelques jours, je me lance le défi de coudre une mini Collection Capsule pour cet été.

L’idée a germée, entre deux cartons, au moment de mon déménagement. Je me suis rendue compte que je n’avais pratiquement plus de vêtements pour l’été. Ça ne m’aurait pas gênée plus que ça en France car l’été est relativement court mais à Barcelone c’est une autre histoire… Le climat est différent et les deux semaines « d’hiver » viennent de se terminer. J’ai l’impression que nous sommes déjà au Printemps, avec 15°C quotidiennement en plein mois de Février…

Le but du projet CTCC ?

Construire une Collection Capsule d’été de minimum 10 pièces, pour la plupart, à l’aide de patrons couture indépendants français.

La sélection des patrons coutures indépendants

Au cours des trois dernières années, les patrons de « couture moderne » se sont développés sur la toile. Les modèles sont parfois plus chouettes que ceux que l’on peut trouver en boutiques. Les jeunes marques françaises n’ont plus rien à envier aux Zara & Co. Je vous dévoilerai ceux que j’ai choisi dans un prochain article, patience !

Le choix d’un style

Si j’ai bien appris une leçon au cours des deux dernières années, c’est qu’avoir un style adapté à son mode de vie est LA base. J’ai la chance de ne pas avoir de dress-code imposé au boulot, j’aime être confortable tout en restant élégante.

S’adapter à sa morphologie est également essentiel. Étant petite et menue, je peux d’or et déjà oublié les jupes midi, les baggy, les robes bouffantes, et autres vêtements oversized.

Une palette de couleurs

Je regrette que la majorité des Collections Capsule circulant sur le net ne soient composées que des dégradées de noir, blanc, gris, beige… Ce n’est pas ma vision d’une Collection Capsule harmonieuse. Le noir et le blanc reste néanmoins de bons basiques.  L’un des avantages de l’été c’est qu’il est beaucoup plus facile de porter des couleurs vives.

Les couleurs majeures de ma Collection Capsule seront le rouge, rose et violet. Elles s’accorderont facilement avec du rose clair, orange rouille, jaune moutarde, vert d’eau et bleu marine.

10 pièces, 10 tenues

Difficile de ne choisir « que » 10 pièces. Bien entendu, je n’inclus pas les accessoires et chaussures.

Dans ma liste, il y a : un kimono, une combinaison, deux tops, trois robes, un pantalon, deux jupes.

Un budget limité

Le budget est un point important du projet. Entre les patrons et le tissu, je pense que le prix d’un vêtement oscillera entre 3€ et 40€, soit pas plus cher qu’un vêtement fast-fashion !

Les principaux obstacles

Chaque nouveau projet est parsemé d’embûches, les connaître permets de mieux les anticiper et d’arriver au bout du challenge. Mon principal obstacle n’est pas le temps mais l’organisation. Travailler 40h par semaine réduit déjà mon temps disponible pour me consacrer à ce projet. La vie en colocation et ses nombreuses règles de vie en communauté s’ajoute à l’équation. Au cours des deux derniers mois il a été difficile pour moi de m’ajuster à ce nouvel environnement après avoir vécu des années seule. De plus, je n’ai pas encore récupéré ma machine à coudre et mes livres de couture en France. À moi de jongler avec ces nouvelles contraintes pour arriver à terme du projet !

Date d’échéance du projet : le 1er Juillet 2017